Accueil
 Sommaire
 1  Objectifs de ce cours de modélisation orientée objet
 2  Généralités sur la modélisation orienté objet et sur UML
 3  Analyse, vues cas d'utilisation et processus
 3.1  Modèle de l'analyse
 3.2  Diagrammes de cas d'utilisation
 3.2.1  Introduction
 3.2.2  Acteur
 3.2.3  Relation de généralisation spécialisation entre acteurs
 3.2.4  Cas d'utilisation, lien de communication et système
 3.2.5  Exemple de diagramme de cas d'utilisation
 3.2.6  Éléments de méthodologie
 3.3  Diagrammes d'activité *
 QCM
 4  Analyse et conception, aspects statiques de la vue logique
 5  Analyse et conception, aspects dynamiques de la vue logique
 6  Conception, aspects langage et technique
 7  Conception, vues développement et physique
 8  Conclusion
 9  Bibliographie

 Contacts

W3C validator

Département INF  
 Conception et programmation orientées objet


3.2.3 Relation de généralisation spécialisation entre acteurs
  • La généralisation spécialisation est aussi appelée héritage
    • « L’organisatrice participe au scrutin qu’elle gère. »
      • Une organisatrice est une participante

Figures/notation_heritage_acteurs

    précédent     suivant 


La relation de généralisation spécialisation, aussi appelée relation d’héritage, entre deux acteurs exprime le fait que l’acteur du côté opposé à la pointe de la flèche « est une sorte de ». Il est spécialisé au sens où il peut réaliser tout ce que l’acteur plus général peut réaliser, plus d’autres fonctionnalités. Dans l’exemple, une organisatrice est « une sorte » de personne avec la capacité supplémentaire de créer ou supprimer un scrutin. L’acteur du côté de la flèche est plus général, au sens où les acteurs spécialisés peuvent, au besoin, prendre le rôle plus général de l’acteur généralisé. Dans l’exemple, une organisatrice peut prendre le rôle (être vue comme une) d’une participante et participer à un scrutin.

Cf. le glossaire pour la définition du terme « généralisation spécialisation ».

D. Conan, C. Taconet, C. Bac, Télécom SudParis, CSC 4002, Octobre 2014